News ASRE

  
 

PV2018

ASSOCIATION SUISSE
DES RANDONNEURS EQUESTRES
Schweizerischer Verband der Wanderreiter
44 ème AG DE L’ASRE DU 27 AVRIL 2018 au Haras Fédéral à Avenches
Présidence : Anne-Lise Lecomte, Présidente
Présents du comité : Claire Meyer, commission de formation, déléguée Jura
Bernard Monstein, adjoint commission de randonnée, délégué Vaud
Solveig Pletscher, commission de randonnée
Nathalie Stirati, commission de TREC, déléguée Genève
Marion Quartier, secrétaire pour les verbaux
Membres présents : Hugo Anacleto, Pascal Bächler, Paul Blättler, Véronique Baumgartner,
Florence Buffat, Marie-Laure Chardonnens, Laureline Collet, Mary Croisier, Fanny Cugny,
Noémie Dessauges, Fabienne Donnay, Chantal Dumauthioz, Céline Froidevaux, Pierre-Alain Guye,
Isabelle Guye, Marie-France Josi, Manuela de Kalbermelter, Christine Kundert, Lise Laville, Loïc
Lecomte, Mélissa Margot, Erica Morand, Maud Radelet, Alain Meyer, , Jean-Pierre Quidort,
Catherine de Rivaz Gilliéron, Camille Rochat, Nina Roerich, Emilie Ruchat, Aline Tièche, Charles
Troillet, Christel Wicky Monard, Anja Zollinger, Laurence Zollinger, Sandrine Zonca
Tractanda :
1. Ouverture de la séance, adoption de l’ordre du jour
2. Salutations
3. Lecture des excusés, liste de présences, nomination de scrutateurs
4. Adoption du PV de l'AG du 8 avril 2017, consultable en ligne sur www.asre.ch
5. Rapport de la présidente
6. Rapport comptable 2017
7. Rapport des vérificateurs des comptes
8. Approbation des comptes et décharge au comité
9. Propositions individuelles
10. Elections et démissions au comité
11. En fonction du point 10, éventuelle dissolution de l’ASRE
a) Vote
b) Nomination de 3 liquidateurs
c) Convocation assemblée pour valider les comptes de liquidation
12. DiversLa séance est ouverte à 19h07
1. Modification à l’ordre du jour : ajout de 2 points à intégrer sous le point 10 soit :
-
-
-
10 élections et démissions au comité
10a défraiement du comité selon décision de l’AG 2017
10b budget
2.
Salutations : Anne Lise Lecomte ouvre cette 44 ème assemblée, la 13 ème pour elle en tant
que présidente. L’Assemblée se réunit dans le canton de Vaud. Le lieu de l’assemblée générale a
toujours été fait dans des cantons différents par tournus sauf cette année, année spéciale qui
augurait un presque triste sort pour notre association. C’est pourquoi le Haras a été choisi. ce
lieu représentant un emblème fort, « EQUESTRE », outrepassant le côté spécifique d’un sport
particulier.
3.
Nomination de deux scrutateurs et lecture des excusés et liste des présences
Nomination de 2 scrutateurs : Aline Tièche et Nina Roerich
Liste des Excusés : sont excusés : Guillaume Davot de l’office du tourisme Jura Bernois, Sandrine
Gaillon, Laetitia Roy, J. Jan, Gaby et Jean Adank, Thierry Raetzer, Anita Raverdino, Céline
Bastardot, Vanessa Bastardoz, Manon Clochar, Valentine Tardent, Charles Von der Weid, Fanny
Devenoge, Didier Weber, Suzanne Petit, Sandy Cibrario, Sarah Leulmi, Movana Sordet, Franz
Tschannen, Nicole et Joelle Perreaud, Danielle Amado, Myriam Meylan.
Total des présents : 42 avec le comité, la majorité absolue est à 22 voix
4.
Procès verbal de l’AG du 8 avril 2017 à La Tourne, dans le canton de Neuchâtel :
PV accepté à l’unanimité par les membres présents
5.
Rapport de la Présidente :
La présidente, Anne-Lise Lecomte, prend la parole :
Notre association compte à ce jour 365 membres romands et 19 alémaniques.
Voilà quelques informations de nos diverses commissions
Commission de randonnée
Nos tracés sont actuellement sur l’application Equiparcours. Des travaux ont été commandés à
Céline Weiss, par exemple les emplacements de POI, certaines fonctions à améliorer ou à
intégrer. Céline Weiss a pris du retard car elle a eu un bébé ainsi que quelques complications lesmois avant l’accouchement. Mais tout va rentrer dans l’ordre et nous lui souhaitons tout de bon à
elle et son bébé.
Anne-Lise Lecomte rappelle aux gîteurs qu’il faut être membre ASRE pour pouvoir faire des
annonces spécifiques sur notre compte Facebook.
Anne-Lise Lecomte remercie la responsable de la commission Randonnée Solveig Pletscher pour
son travail.
Commission de Formation.
Cette année une vingtaine de cavaliers ont passé leur brevet de randonneur. 12 sont déjà inscrits
pour l’année 2018. 4 sont candidats pour le titre de « accompagnateur en tourisme équestre »
ATE et sont « en cours » à des différents niveaux de formation.
Un nouveau système de formation est actuellement en cours avec la FSSE et sera mis en pratique
dès janvier 2019.
Le brevet de randonneur existera encore mais le brevet actuel de monte classique est
totalement remodelé. Une formation de base concernera tous les cavaliers, quel que soit le choix
de la discipline. Ensuite différents brevets seront proposé tels que saut, dressage, extérieur,
randonneur, etc..
Charles Troillet mentionne que la FSSE travaille fort pour maintenir le planning et qu’une licence
de TREC sera également mise en place.
Anne-Lise Lecomte remercie la responsable de la commission de formation Claire Meyer pour son
travail et son implication dans le groupe de travail qui met en place ces nouveaux brevets ce qui
demande de nombreux déplacements à Bern.
Commission Informatique.
Notre responsable informatique Suzanne Petit n’a pas pu se joindre à nous. Ce poste demande un
certain nombre d’heures de travail qu’il n’est pas toujours facile à réaliser lorsqu’on a déjà un
travail à plein temps. Il serait bien de trouver une solution afin de soulager Suzanne pour que
notre site redevienne et soit à jour. Merci à Suzanne Petit de trouver quelques petits moments
pour l’ASRE.
Anne-Lise Lecomte passe ensuite la parole à Nathalie Stirati pour la Commission de TREC.
Cette année 2017 a été encourageante avec 8 épreuves tout au long de la saison, qui a commencé
début avril pour se terminer fin octobre. 22 épreuves différentes ont eu lieu, la majorité des
manifestations organisant les 3 niveaux d’épreuves possibles, ce qui permet aux débutants
d’assister aux PTV des séries 1 et de se rendre compte des différences de difficulté .Un beau
mélange d’épreuve sur deux jours et de spéciales MA-PTV qui remportent toujours un bon succès,
ce qui nous a permis de totalisés 360 départs (175 cavaliers).
L’année 2018 s’annonce d’ailleurs très belle, même si elle compte seulement 7 manifestations et
une vingtaine d’épreuves, le nombre d’inscriptions dans les premières épreuves laisse entrevoir
d’une bonne participation (env. 70 départs pour Giez, 68 inscrits à Bavois). La répartition desépreuves permet aussi à chacun de faire une saison complète en alternant avec d’autres
disciplines, ce que de plus en plus de cavaliers font volontiers et qui contribue en grande partie à
élever le niveau général d’équitation des participants.
On constate aussi un sacré engouement pour les différentes formations et stages. En 2017 nous
avons eu la chance d’accueillir deux fois Ken Poste et Sophie Gauthier à IENA, les deux stages
étant remplis sans problème, il a même fallu faire appel à un troisième instructeur à chaque fois,
de manière à pouvoir accepter plus de monde. Deux journées à Satigny ont aussi rencontré un
beau succès, ce qui démontre le désir des TRECeurs de tous niveaux de travailler régulièrement
avec des objectifs de progression. 2018 continuera d’ailleurs certainement sur la lancée, les deux
premiers stages de l’année s’étant rempli en quelques minutes, bientôt pire que Paléo !
Nouveauté de cette année, la mise en place d’un championnat suisse amateur, ouverts aux
cavaliers de série 2. Il a eu lieu à Bex en même temps que les catégories habituelles seniors et
juniors.
On a d’ailleurs eu une année assez pauvre en terme de concurrents avec une moyenne de 6-7
concurrents en senior et seulement 3 juniors en championnat suisse et seulement deux pour la
Suisse aux championnats Europe à Lamotte-Beuvron, donc pour la première fois pas d’équipe !Si
en 2018 les seniors sont à nouveau en nombre correct, on est toujours face à une pénurie de
juniors, même si la relève se prépare, alors n’hésitez pas à en parler à des jeunes
cavaliers/cavalières que vous pensez intéressés.
Du point de vue des résultats, on notera en série 1 les beaux résultats de Florence Buffat, Aline
Tièche et Lucie Duc en particulier, alors qu’en série 2 ce sont Emilie Ruchat et Larissa Thonney
qui continuent sur leur lancée et dominent la catégorie. On notera aussi la belle saison de Mélissa
Margot qui atteint les 5 classements et accède donc dès cette année en série 1 !
Pour les championnats suisses nous avons eu les podiums suivants :
Juniors (3 part.): Larissa Thonney (17 ans) sur Baïka (FM de 8 ans), Loïc Lecomte/Boom de
Chérel, Camille Rochat/Shakira
Seniors (7 part) : Laureline Collet sur Odinn von Erlenhof, Florence Buffat/Sisco, Julie
Volnlanthen/Nico (FM)
Amateur (13 part.) : Marie-Laure Chardonnens sur Vaillante du Peupé (FM), Nicole Romy
/Passereau du Hutrel, Claire Meyer/ Uno de Kiffis
A l’international, seules Camille Rochat et Larissa Thonney étaient présentes aux derniers
championnats d’Europe juniors qui ont finalement eu lieu à Lamotte-Beuvron (F) après le
désistement de l’Irlande initialement prévue. Pas d’équipe donc mais un bel esprit d’équipe et en
encadrement de luxe avec 4 personnes pour les aider : Laureline Collet, Lucie Duc, Nathalie
Weber et Julie Vonlanthen qui continueront sur la lancée cette année.
Pas de classements (Camille 16 ème , Larissa 28 ème sur 46) mais encore de l’expérience pour ces
deux cavalières encore jeunes qui vont donc continuer à nous représenter ces prochaines années
on espère ! Cette année la création de cadres devrait apporter un vent nouveau et assurer un
réservoir de candidats pour les prochaines années.
Il y a aussi eu pas mal de cavaliers qui ont pris le départ dans des épreuves à l’étranger (Lucie au
Centaure, 6 cavaliers à Crosey, 2 en Espagne, 5 à Eternoz, 1 à Cregols et 3 à Dung).Pour terminer je dois remercier les membres de la commission de TREC qui me supportent et me
secondent tout au long de l’année : Laureline Collet, Chantal Dumauthioz, Maude Radelet, Aline
Tièche depuis quelques années, ainsi que Movana Sordet et Sabrina Torjman qui nous ont rejoint
en 2017. Merci aussi à Myriam Meylan qui nous quitte en ce début d’année !
Et enfin Nathalie Stirati remercie tous les organisateurs, les participants et les nombreux
bénévoles sans qui tout le travail de la commission serait inutile et les week-ends de TREC moins
joyeux !
Anne-Lise Lecomte reprend la parole et rappelle que l’année dernière elle avait informé
l’Assemblée qu’elle désirait démissionner du poste de présidente ainsi que du comité pour la fin
de l’exercice 2017. Nous y voilà et elle n’a toujours pas changé d’avis, les années se faisant sentir,
ses activités professionnelles n’ayant pas diminué au contraire, elle aspire aussi à un peu plus de
temps pour elle, temps qu’elle pourrait utiliser pour monter à cheval, profiter de ses 5 petits
enfants un peu plus sereinement que maintenant, et tout simplement prendre le temps de voir et
faire les choses. Elle présidera donc cette assemblée jusqu’à son terme mais ce sera la dernière
et lors du point 10 de l’ordre du jour elle terminera son mandat officiel dans l’association.
Elle rappelle le plaisir qu’elle a eu à vivre ces 16 années de comité dont 13 de présidence.
Cavalière depuis l’âge de 12 ans, au départ plutôt cavalière de promenade, saut et dressage, la
passion du cheval a pris pour elle un nouveau tournant avec les longues randonnées à partir des
année 1990. Seule ou en groupe mais toujours en tête, organisatrice, passionnée de topographie
et de découverte de nouveaux paysages, elle parcouru la Suisse. Très souvent avec Diesse comme
départ, Baden, Art Goldau, Aarau, Genève, tour du Lac de Neuchâtel, tour du Lac de Bienne, Bâle,
Château d’Oex et on en passe soit quelques 1000 km annuel de randonnée pendant plus de 20 ans
qui lui ont permis d’acquérir une certaine expérience des valeurs humaines, du respect de la
nature et des animaux.
En 2005, il lui avait semblé naturel de partager ces connaissances et de contribuer à la continuité
de l’association en se proposant au poste de présidente de l’ASRE.
Elle ne connaissait par contre pratiquement rien du TREC. Mais comme elle ne s’investit pas sans
maîtriser au moins une partie de ce dont elle doit parler, elle s’est formée en 2 ans, prenant des
cours, apprenant le règlement, organisant même tout de suite une 1 ère compétition, coatchée bien
entendu par des connaisseurs, (faisant bien entendu aussi des erreurs !!), participant aussi à
quelques TRECs. Elle s’est aussi beaucoup investie lors de l’organisation des championnats
d’Europe jeunes cavaliers en 2007.
Lors de ces 13 ans de présidence, elle a toujours essayé de conserver une équité entre les
« randonneurs » et les « TRECeurs », ayant assisté avant sa présidence à certaines scènes pas
tristes entre les 2 parties, sans se vanter elle pense y être arrivée.
Elle a également toujours mis un accent sur la formation, estimant que seule par cette voie il
était possible de respecter les chevaux, les cavaliers, les autres utilisateurs des chemins et
routes ainsi que la sécurité qui doit être au centre de notre sport.
Elle constate que l’évolution des mentalités, l’évolution de la technologie, des besoins des
cavaliers, des cavaliers randonneurs ou de concours, fait qu’il est toujours plus difficile de
trouver des personnes pour effectuer les diverses tâches liées à l’association.Elle souhaiterait d’ailleurs faire un appel à l’indulgence ; en effet, après son mot sur FB pour une
participation à cette assemblée, certains commentaires désobligeants tels que « on s’est inscrits
2 x et on nous a pas répondu », « on n’a pas reçu de réponse alors comment voulez-vous que les
gens participent !! », etc.. , ces commentaires sont très déplaisants sachant qu’il y a déjà
tellement de travaux à faire pour l’AG, à faire en dehors de son activité professionnelle bien sûr,
qu’il est donc hors de question d’imaginer possible de répondre personnellement à chacun à une
inscription à une assemblée. Elle demande donc aux membres qui font de telles réflexions de se
proposer pour la suite et de s’engager dans les activités du comité. Cela sera beaucoup plus utile.
Certaines tâches ont déjà été délégués à la FSSE ce qui aide déjà bien. Mais il faut organiser ces
travaux, la page dans le bulletin, l’attribution des comptes aux diverses écritures de la
comptable, les vérifications de compte, etc.. Et ce travail revient à la présidence en plus des
tâches de base.
Elle n’a actuellement plus l’énergie nécessaire pour mener à bien la continuité de l’ASRE, dans
l’idéal qu’elle s’était fixé c’est pourquoi elle a pris cette décision. Son vœu le plus cher est bien
sûr que cette association perdure et dans les meilleures conditions.
Anne Lise Lecomte remercie les membres présents à l Assemblée Générale pour leur attention.
6.
Rapport comptable
Les comptes ont été distribués à l’Assemblée. Les comptes ont été tenus par Nadja Ackermann,
comptable de la FSSE.
Quelques remarques :
Bénéfice de 9000 CHF alors que nous avions prévu 3600 CHF, cela s’explique car moins de frais
ont été engendrés par les championnats d Europe au vu du nombre restreint de candidats et du
lieu (Lamotte-Beuvron,F) et cela constituera en une bonne réserve pour l’année prochaine.
Dans la rubrique randonnée les 5000 CHF pour EQUIPARCOURS n’ont pas encore été dépensés
car le travail n’a pas encore été fourni ( voir Commission de Randonnée).
7.
Rapport des vérificateurs de compte
En date du 26 avril 2018, les vérificatrices Anja Zollinger et Jeanne Häring ont contrôlé les
comptes de l’association. Anne Lise Lecomte passe la parole à Anja Zollinger pour lecture de leur
rapport.
Anja Zollinger confirme que les comptes sont très bien tenus, par une professionnelle à la FSSE ,
que tous les tickets sont bien détaillés, la partie sur le TREC également. Toutes les pièces
comptables sont disponibles.
8.
Approbation des comptes et décharge au comité
Anja Zollinger et Jeanne Häring recommandent à l’Assemblée d’approuver les comptes et d’en
donner décharge au comité. L’assemblée accepte les comptes à l unanimité.La présidente remercie les deux vérificatrices de compte.
9.
Propositions individuelles.
La Présidente a reçu deux propositions individuelles et en parlera lors du point 10
10.
Elections et Démissions au sein du comité
Véronique Baumgartner, membre de notre comité depuis de longues années a pris la décision de
quitter le comité. Nous la remercions pour sa bonne collaboration autant comme déléguée pour le
canton de Vaud mais aussi et surtout pour la formation puisqu’elle a formé et forme encore un
nombre non négligeable de randonneurs. Nous lui souhaitons tout de bon pour l’avenir. Un gros
MERCI pour le temps qu’elle a consacré à l’ASRE
Selon nos statuts, le comité de l’association doit au moins compter 5 membres soit :
-
-
-
-
-
-
1 président
1 vice-président ( inexistant depuis quelques années)
1 caissier
1 secrétaire
1 rédacteur qui n’existe plus depuis longtemps
Les responsables des commissions
L’Assemblée doit donc ce soir, pour la pérennité de l’association, élire un président, un vice-
président, afin d’avoir les 5 membres obligatoires de base au comité.
Après bien des discussions, des mois de doute, de réflexion, la peur de n’avoir pas de remplaçant
à la présidence, Nathalie Stirati s’est proposée pour reprendre la présidence.
Les membres présents à L’Assemblée acceptent par acclamation l’élection de Nathalie Stirati.
Camille Rochat s’est proposé pour le poste de vice présidente.
Concernant le secrétariat des procès-verbaux, Marion Quartier actuelle secrétaire laisserait
bien son poste mais si personne ne se propose elle continuera d’exercer. Personne ne se propose.
Concernant responsable informatique, il serait bien de trouver une aide à Suzanne. Céline
Froidevaux se propose, elle en est remerciée.
Le comité se compose donc de :
Présidence :
Vice-présidence :
Secrétaire des verbaux :
Secrétaire des convocations :
Nathalie Stirati
Camille Rochat
Marion Quartier
mandat à la FSSECaisse et comptes :
mandat à la FSSE
Responsable randonnée :
Solveig Pletscher
Adjoint randonnée :
Bernard Monstein
Responsable formation :
Claire Meyer
Responsable informatique :
Suzanne Petit et Céline Froidevaux
Responsable TREC
Nathalie Stirati
Les propositions indididuelles émanent de Hugo Anacleto qui souhaite rejoindre la commission de
Randonnée et Sarah Leulmi, donc le rôle restera à définir avec elle lors d’un premier comité.
Verificateurs de comptes pour 2018 : Anja Zollinger et Marie France Josi
Les membres de l’ASRE ne doivent pas être surpris de recevoir encore un courrier
prochainement les invitant à payer leur cotisation 2018. Cela n’a pas été fait en même temps que
la convocation puisque le comité ne savait pas encore si quelqu’un s’investirai pour présider
l’association.
10.b. Défraiement comité selon décision de l’AG 2017
Bernard Monstein propose un montant de 3000 CHF et de déléguer la répartition de ces trois
mille chf au comité en fonction de la charge de travail et de la répartition des tâches.
Proposition acceptée à l’unanimité
10.c. Budget
Le Budget 2018 est accepté à l’unanimité par les membres présents.
11.
Eventuelle dissolution
Ce point n’a pas lieu d’être puisqu’un comité au complet a été nominé.
12.
Divers
Tour du Léman : demande de Beat Dill qui souhaite faire un tour du Léman à cheval et il lui
manque des itinéraires, et il souhaiterait être accompagné sur quelques tronçons depuis la Vallée
de Joux jusqu'à la région genevoise, une manière de contourner Genève et aussi en France de
l’autre côté du lac. Si des membres de l’association sont prêts à lui fournir des infos et/ou se
proposent pour l’accompagner sur un bout de tronçon il faut se manifester auprès de Nathalie.
Emilie Ruchat se propose comme point de contact pour le tronçon Vallée de Joux => Divonne.
Nathalie Stirati prend la parole pour expliquer pourquoi elle a pris ce nouveau rôle : après pas mal
de réflexions, il s’est avéré qu’assurer la continuité de l’ASRE était la solution la plus facile pour
le TREC mais aussi pour les deux autres piliers que sont la randonnée et la formation, qui auraient
difficilement trouver leur place au sein de la FSSE. D’autre part si ces dernières années nous
nous sommes rendu compte que les premiers buts de l’ASRE qui consistaient à permettre aux
randonneurs de se rencontrer/regrouper étaient moins d’actualité à l’heure des réseaux sociaux
et d’internet, la défense des intérêts des cavaliers d’extérieur et de leur droit à accéder à un
maximum de chemins en bon intelligence avec leurs autres utilisateurs (piétons, cyclistes, etc)
Enregistre le: 05.03.2019
   
www.asre.ch
 
Adaptez la taille de cette fenêtre à vos désirs, en tirant le bord de la fenêtre avec votre souris